Zur Facebook Seite Zum Youtube Channel Zu Instagramm Zu Twitter
Sprachen: DE | NL | EN | FR | IT | ES | KR
 
 
Pâtée discus » Nourrissage et nourriture

Nourrissage et nourriture pour nos discus STENDKER Stendker frozen discus feed

Notre conseil pour nourrir bien et facilement vos discus :
Continuez à distribuer à nos discus 3 fois par jour notre pâtée STENDKER. Cette préparation est un aliment complet qui a fait ses preuves depuis plus de 47 ans dans notre élevage de discus. Les autres poissons en raffolent également. (Vendue sous forme congelée en animalerie)

Dosage et nourrissage
Veuillez donner à manger à vos poissons 3 fois par jour notre pâtée STENDKER.
1 fois le matin (1 heure après avoir allumé la lumière)
1 fois à midi (de préférence toujours à la même heure)
1 fois le soir (2 heures avant d’éteindre la lumière).

Les discus s’habituent à ces horaires réguliers de distribution et vous verrez qu’ils ne tardent pas à vous attendre avec impatience. Il est alors possible de les nourrir très vite à la main (veillez bien sûr à ne pas avoir de crème ou de savon sur les doigts – brossez-les bien sous l’eau du robinet).

Dosage de notre pâtée discus STENDKER « GoodHeart » :
Notre préparation est un aliment complet idéal, ne pas en donner trop aux poissons et la décongeler impérativement au préalable. (Astuce : La mettre la veille au réfrigérateur dans une boîte hermétique avec un couvercle)
Pour 10 discus d’une taille de :
- 6,5 à 12 cm, environ ½ à 1 blister (2,5-5 g) par repas ce qui correspond à 7,5-15 g par jour.
- 12 à 18 cm, environ 1 à 1½ blister (5-7,5 g) par repas, c’est-à-dire 15-22,5 g par jour.

Donnez aux poissons à peu près autant de nourriture qu’ils peuvent manger en cinq minutes. Ne leur donnez plus rien ensuite car les restes de nourriture altèrent grandement la qualité et les paramètres de l’eau. Les discus ne ressentent en effet aucune sensation de satiété et un excès de nourriture pourrait par conséquent entraîner une suralimentation.

Veuillez impérativement décongeler la pâtée congelée avant de la distribuer aux poissons car les discus n’aiment pas les aliments durs et n’ont plus d’appétit dès qu’ils croquent quelques chose de congelé. En outre, la nourriture congelée peut également (dans certains cas) provoquer chez les discus une inflammation de la vessie natatoire ou de l’intestin. En fonction de la taille du bac et du nombre de poissons, il est conseillé de prévoir entre 2 et 3 zone de nourrissage pour permettre aux spécimens plus faibles d’accéder à la nourriture. La pâtée décongelée peut être facilement découpée en portions avec un couteau ou une cuillère. Nos discus mais aussi leurs colocataires raffolent de cette pâtée et la dévorent rapidement.

Si pour des raisons d’emploi du temps, il vous est impossible de donner à manger à vos poissons 3 fois par jour, il suffit généralement de les nourrir seulement matin et soir tout en veillant cependant à ce que la quantité de nourriture journalière reste la même. Toutefois, si les discus sont petits (moins de 8 cm), mieux vaut les nourrir 3 fois par jour afin de garantir une croissance normale.
Vous pouvez également leur donner des petites friandises comme par exemple des larves de moustiques (pas les rouges car celles-ci vivent souvent dans des cours d’eau pollués et pourraient par conséquent introduire des maladies dans l’aquarium).

Instructions de décongélation de la pâtée discus congelée STENKDER :
Sortez du congélateur une quantité de nourriture congelée suffisante pour 1 à 2 jours à raison de 3 repas par jour.

ASTUCE :
Utilisez un sécateur pour prélever la quantité dont vous avez besoin en découpant des portions dans la plaque congelée de 500 g.

Notre pâtée se conservant environ 2 à 3 jours au réfrigérateur une fois décongelée, vous n’avez pas besoin de décongeler de nouvelles portions tous les jours. Mettez la pâtée congelée dans une boîte hermétique, refermez le couvercle puis rangez-la dans le réfrigérateur pour qu’elle décongèle lentement. Au bout d’environ 6 heures, vous pouvez déjà la distribuer à vos poissons. Si la pâtée commence au bout de quelques jours à fermenter ou à sentir mauvais, lavez la boîte minutieusement avec de l’eau très chaude puis retirez du congélateur une quantité de pâtée suffisante pour les deux jours suivants. Ne la décongelez pas en la passant sous l’eau du robinet dans une passoire pour ne pas détruire les vitamines essentielles qu’elle contient.

Nos discus connaissent et aiment la pâtée que nous fabriquons spécialement à leur intention, ce qui explique pourquoi ils se jettent dessus avec avidité, ce qui n’est pas sans rappeler d’ailleurs le comportement des piranhas. Ne vous effrayez pas si vous ne voyez plus « qu’un nuage de poussière » lorsqu’ils ont fini de manger car ils dévorent très vite cette pâtée.

Pourquoi la pâtée discus STENDKER est-elle aussi bonne :
Nous élevons des discus depuis plus de 45 ans désormais (en Allemagne) et au fil du temps, nous avons mis au point une mixture alimentaire spécialement adaptée aux besoins de cette espèce de poissons. Notre pâtée discus STENDKER est distribuée exclusivement aux discus élevés chez nous. Elle contient tout ce dont ils ont besoin pour une alimentation saine et cet aliment complet leur convient parfaitement. La pâtée discus STENDKER est une préparation à base de cœur de boeuf, de légumes etc., qui est en grande partie responsable de la bonne santé de nos poissons.

Il vous suffit de jeter un seul coup d’œil sur nos discus pour constater que le régime alimentaire STENDKER leur réussit. Faites-vous votre propre opinion et essayez-la tout simplement. La qualité de la mixture dépend bien sûr du soin avec lequel elle a été fabriquée, du bon dosage, de la qualité des ingrédients, de la composition et du mode de préparation. Toutefois, vous pouvez être certain lorsque vous utilisez notre pâtée que nous avons pris tous ces facteurs en compte pour que le bien-être et la bonne santé des discus soient assurés.

Pour vous permettre à vous aussi un nourrissage de qualité, complet et très facile, nous vous proposons notre pâtée discus STENDKER sous forme d’aliment complet dans les animaleries. Cette préparation congelée est vendue sous forme de petites saucisses de 30 g, de blisters de 100 g et de plaques de 200g ou 500 g. Ce mélange alimentaire, bon et équilibré, contribue dans une large mesure à la bonne santé et à la brillance des couleurs des discus tout en favorisant leur reproduction et leur croissance. Renseignez-vous auprès de votre animalerie.

Remarque : Les poissons d’autres espèces raffolent aussi de notre pâtée et les plantes aquatiques dans votre aquarium n’ont généralement plus besoin d’autres engrais.

Généralités sur la nourriture pour discus

Le cœur de boeuf
a été selon nous accusé à tort par les médias de ne pas convenir en tant qu’aliment pour les discus en s’appuyant sur le fait « qu’il n’y a pas de bœufs dans le bassin de l’Amazone ».  Cependant, les bœufs ne sont pas traités aux hormones, ce qui est attesté par des contrôles vétérinaires réguliers, et leur cœur contient des protéines animales que le discus absorbe dans la nature lorsqu’il mange de petits crustacés, des vers et des larves d’insectes. Étant donné toutefois que ces sources de protéines animales sont très rares sous nos latitudes, chères, voire très polluées, nous avons souvent recours dans notre région au cœur de bœuf pour fournir cette protéine que nous utilisons dans la nourriture destinée aux discus. Naturellement, le cœur de bœuf ne constitue pas selon nous un aliment complet pour les discus.

Mieux vaut ne pas utiliser à notre avis le cœur de dinde car ces animaux sont généralement traités aux hormones pour atteindre en l’espace de douze semaines leur poids d’abattage et ces hormones se fixent dans leur cœur. Étant donné que ces résidus d’hormones contenus dans les cœurs de dinde et distribués sous forme de nourriture aux discus peuvent provoquer chez eux une arrivée à maturité précoce,   
(en 6 mois au lieu de 12 à 18), nous n’utilisons pas cet ingrédient dans la pâtée que nous donnons à nos poissons.

Nous déconseillons également les larves de moustiques rouges et les tubifex pour nourrir les discus car ces deux sortes d’aliment proviennent d’eaux très polluées (lisier) et qu’elles introduisent souvent des infections bactériennes dans l’aquarium.

Nous déconseillons aussi les cyclopes car ces crustacés sont souvent porteurs de larves de cestodes qui une fois ingurgitées par le discus peuvent l’infester et provoquer de graves troubles de la croissance.

La nourriture sèche, quelle qu’elle soit, n’est pas non plus selon nous suffisamment adaptée aux discus car ces poissons n’en sont généralement pas très friands et ils n’en mangent donc pas assez. Afin de garantir une croissance normale et une santé stable sur le long terme, la nourriture sèche ne suffit pas à notre avis.
Nous estimons que les autres types de nourriture congelée comme par exemple les puces aquatiques, les artémias, les petits crustacés, les larves de moustiques blanches et noires constituent un bon complément mais qu’il faut les considérer comme des friandises car leur valeur nutritionnelle est très faible.

Complément : Refus de nourriture après le transport et transvasement
Il peut arriver que les discus, notamment lorsqu’il s’agit de gros spécimens, refusent de se nourrir jusqu’à quatre semaines durant après le transport, très stressant malgré tout pour les poissons, et leur transvasement dans le bac. Les discus de plus petite taille (jusqu’à 14 cm) sont moins sensibles, s’adaptent plus rapidement à leur nouvel environnement et mangent généralement déjà bien dès le jour suivant. Nos discus étant toutefois normalement bien nourris, ce refus de nourriture chez les poissons presqu’adultes ne constitue pas un problème sérieux. Nous recommandons lorsque cette situation se produit de baisser la température de l’aquarium jusqu’à 33°C durant deux semaines environ puis de la remonter (pensez aux plantes et retirez-les au préalable !). Cette procédure permet de stimuler le métabolisme et donc l’appétit des discus. Si nos poissons continuent d’être nourris avec la pâtée habituelle (de STENDKER), les débuts sont également plus faciles.
 
 
   
Diskuszucht Stendker GmbH & Co. KG . Am Holzbach 18 . D-48231 Warendorf . Tel.: +49 (0) 2581 606 27 . Fax: +49 (0) 2581 633 205 . diskuszucht_stendker@t-online.de AGB | IMPRESSUM